L’articulation « Territoires » et « Créations »

La compagnie « l’Arc électrique » se caractérise, dans son projet artistique, par un questionnement permanent des liens entre les pôles « Territoires » et « Créations ». En effet, son action territoriale s’ancre dans des allers-retours permanents entre l’artistique et le culturel. Ainsi, les actions mises en œuvre avec les populations s’articulent-elles en cohérence et dans le processus artistique de la compagnie qui souhaite donner à celles-ci la même ampleur que le pôle créations. Ni démocratisation ou action culturelle, la médiation des objets artistiques proposés aux publics est prétexte à de nouvelles créations menées avec et pour ces derniers.

 

« À nous la parole »

La thématique prioritaire  de cette action est la citoyenneté. Son objectif transversal concerne l’insertion des jeunes, des seniors et des demandeurs d’emploi.

 

Notre principal objectif est que chaque citoyen reprenne confiance en la valeur de sa parole, en tant que parole d'homme libre ; Que les habitants qui participent à nos rencontres sentent que leur parole a une valeur citoyenne, et que cette parole devienne un échange intergénérationnel ; Nous souhaitons, par ce biais, retrouver la transversalité dans notre société.

 

Parce que l'action est amorcée par une compagnie de théâtre, notre envie est aussi que chaque participant devienne entrepreneur de cette réflexion, et qu'il se donne le temps de créer son univers artistique.

 

Nous aimerions que ces actions soient toujours accompagnées de la présence de « BEN » comme personnage parmi les participants ou dans les quartiers et que nous puissions autant que possible jouer la petite forme du spectacle chez l’habitant.

 

Aller à la rencontre de publics diversifiés au sein des communes du département.

Faire échanger entre générations autour du thème « la valeur du travail »

Créer un support artistique pour le rendre visible par tous lors d’un rassemblement collectif.

Amener les participants à monter ou organiser, à partir de leurs travaux, des expositions ou des spectacles.

 

L’identification de ce besoin s’est amorcée en premier lieu par la compagnie. Au fil de nos rencontres avec les publics, la demande s’est avérée de plus en plus grande de la part même des usagers. Ainsi, en mai 2012, des ateliers d’écriture ont-ils été entrepris au Centre Social du quartier de « La Rabière » – Joué-lès-Tours, où nous avons constaté un nombre de participants croissant, et pris acte de la demande de la poursuite des ateliers sur l’année 2012-2013.

En détail

L’association (www.voyageurs37.fr), en recherche d’un artiste intervenant auprès des jeunes pour développer une action dans les aires d’accue

lire la suite...

En 2012, des ateliers d’écriture auprès d’un public sénior ont été entrepris, sur 5 séances de 2 heures.

lire la suite...

Notre compagnie L'Arc électrique a été accueillie en Septembre 2011 à l'Espace Malraux, pour un temps de travail concernant la grande forme du spectacle « BEN ».

lire la suite...

La rencontre avec le service culturel et le service jeunesse de la Communauté de communes de Gâtine et Choisilles a permis la programmation d’une action sur la fin de l’année 2013.

lire la suite...

Pour le développement d’ateliers d’écriture seniors sur les thèmes du « souvenir », du « travail » et « qu’est-ce que réussir sa vie ? ».

lire la suite...